Laurence Vlasman
Psychologue clinicienne et psychothérapeute à Versailles

Quand le déni devient une grâce

Le déni  ( Verleugnung) est un mode de défense où la personne refuse de reconnaître la réalité, vécue comme traumatisante.

C’est une stratégie inconsciente, une façon de se protéger contre un choc émotionnel. On rencontre cela souvent dans le cadre d’un viol, d’un inceste, d’un deuil.


Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.