Laurence Vlasman
Psychologue clinicienne et psychothérapeute à Versailles
Laurence Vlasman
Psychologue clinicienne et psychothérapeute à Versailles

Laurence Vlasman, votre Psychologue clinicienne à Versailles

Laurence Vlasman, psychologue clinicienne, psychothérapeute et psychanalyste à Versailles

Psychologue clinicienne diplômée d'Etat et psychothérapeute agréee par l'ARS.

En tant que psychologue clinicienne, psychothérapeute agréée par l’ARS (Agence régionale de la Santé) et psychanalyste reconnue par ses pairs et membre de l’Association des Séminaires Psychanalytiques de Paris, je propose à mes patients une méthode thérapeutique d’inspiration analytique, tout en prenant en compte les autres champs théoriques existant.

Dans cette optique, j’ai suivi un DU sur les théories et pratiques des psychothérapies à l’Hôpital Sainte-Anne.

Ma formation universitaire, mes différentes expériences en milieu hospitalier (principalement en psychiatrie) et ma formation analytique m’ont permis d’acquérir des connaissances approfondies sur le psychisme humain. Ce qui me permet de ne pas rester à la surface des problématiques rencontrées.

Je considère la personne dans sa globalité et intègre dans mes prises en charge, une pluralité de dimensions dans le cadre d’une compréhension dynamique du sujet et de ses désirs inconscients.

Selon la nature des problématiques, je prends également en compte les référentiels systémiques et les apports des neurosciences.

Je mets à votre disposition un temps d’écoute, dans un cadre bienveillant où il s’agira de vous écouter afin de comprendre précisément votre demande et de vous aider à faire face aux difficultés que vous rencontrez.

Les séances peuvent consister en une aide psychologique ponctuelle, un soutien psychologique, une psychothérapie en face à face, ou une cure analytique.

Mon objectif premier étant que vous puissiez vous réconcilier avec vous-même et les autres,  comprendre d’où vient votre souffrance psychologique.

Parcours et formation

  • Master 2 de psychologie de l’enfant et de l’adolescent à l’université de Paris VIII.
    Titre du mémoire de recherche La question de la demande d’aide au moment des apprentissages en primaire à la lumière de la théorie de l’attachement.
    Thème du mémoire de recherche : la liberté de circulation au niveau des Institutions.
  • Formation théorique et clinique au sein de l’Association des séminaires de psychanalyse de Paris dirigé par le docteur Nasio (psychiatre et psychanalyste).
  • Suivi de nombreux colloques et séminaires dans le cadre de ma formation de psychologue et psychanalyste.
    - La clinique de l’adolescent à la Maison de Solenn dirigée par le Pr Marie Rose Moro.
    - Séminaire sur le besoin de croire, dirigé par Madame Julia Kristeva.
    - Colloque sur l’éducation positive, qu’en est-il ? avec la participation de Bernard Golse (pédopsychiatre, psychanalyste à l’hôpital Necker). 
    - Colloque sur Gisela Pankow, neuropsychiatre et psychanalyste.
    - Formation en cours sur l’observation du bébé selon la méthode d’Esther Bick.
    - Travail analytique sous la direction de Monsieur Yves Marie Granjon et de Madame Julia Kristeva (psychanalyste,  membre de la SPP et écrivain).
  • Master 1 de psychologie clinique et de psychopathologie à l’université de Paris X
    Titre du mémoire de recherche : La libre circulation mise en place à la clinique de la Borde peut-elle aider les patients à parvenir à développer leur singularité ?
    Thème du mémoire de recherche : Les modalités thérapeutiques propres à la Psychothérapie Institutionnelle : avantages-inconvénients de la PI dans la prise en charge des patients.
  • Licence de Psychologie à l’université de Paris Descartes

Expériences professionnelles

  • Travail humanitaire au sein d’un orphelinat.  Ce travail m’a permis d’approfondir la question du lien et de ses répercussions à l’âge adulte ;
  • Travail en milieu hospitalier ;
  • Travail en tant que psychologue en Psychothérapie Institutionnelle, principalement à la clinique de la Borde (la Psychothérapie Institutionnelle se démarque du milieu psychiatrique classique dans sa posture de soin et se veut profondément humaniste) ;
  • Travail en tant que psychologue au sein de l’Institut de psychanalyse de l’hôpital Sainte- Anne.
  • Travail en tant que psychologue dans un service psychiatrique à l’hôpital Georges Sand à Bourges.

Pratique actuelle

C’est avec Madame Julia Kristeva que mon identité de psychanalyste a pris naissance et a été reconnue en tant que telle.

Je suis enregistrée en tant que psychologue clinicienne et psychothérapeute agréée par l’ARS (Agence Régionale de la Santé) sous le numéro ADELI 789321254, sous le numéro Siret 84181974100015, m’autorisant à exercer le métier de psychologue et de psychothérapeute.

Je suis reconnue par mes pairs en tant que psychanalyste.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.