Laurence Vlasman
Psychologue clinicienne et psychothérapeute à Versailles

Consultation psychologique pour adolescents à Versailles

L’adolescence est une période de transition entre l’enfance et l’âge adulte, au cours de laquelle l’individu se cherche.

C’est une période délicate et éprouvante sur le plan organique et psychique.

P. Gutton parle de « processus adolescent », au sens où cette phase implique un important travail psychique de la part de l’adolescent.

 

En effet, que ce soit sur le plan organique, psychique ou social, cette période est sujette à de grands remaniements.

 

Les motifs de consultation exprimés par les adolescents montrent que ce processus est d’autant plus complexe qu’au cours de cette période, le sujet est pris dans un paradoxe, vacillant entre une volonté d’émancipation et une appréhension à devenir pleinement adulte.

 Beaucoup de paradoxes envahissent cette période délicate où l’adolescent se sent fragile et incompris et  n’ose pas toujours parler à ses parents de ses difficultés par peur de les blesser.

 

Je propose ainsi à l’adolescent un espace bienveillant où il pourra déposer tout ce qui le préoccupe et où il s’agira pour moi de l’aider à verbaliser autour de sa souffrance.

Ces questionnements à l’adolescence peuvent entraîner une perte de motivation (notamment en cours), un repli sur soi, le manque de confiance en soi, des addictions mais aussi des troubles du comportement alimentaire, voire un problème identitaire.

Tous ces signes indiquent que l’adolescent est en souffrance. Mais face à ces symptômes, les parents inquiets, se trouvent dépourvus. D’autant que l’adolescent a souvent du mal à verbaliser les motifs de sa souffrance et de ses angoisses.

En ce cas, la psychothérapie peut l’aider à trouver les mots pour donner du sens à sa souffrance, ce qui, pour certains, permettra d’éviter des passages à l’acte.

Le psychothérapeute fournit une écoute professionnelle lui permettant de détecter où en est l’adolescent dans son propre évolution psychique.

 

Au-delà, il s’agira de l’accompagner, de le rassurer, de l’aider à accéder et à dépasser sa souffrance pour accéder à une plus grande autonomie, notamment sur le plan psychologique.

La consultation d’un psychologue peut être suggérée par les parents, par un professionnel de santé, mais elle peut également être souhaitée par l’adolescent, lorsqu’il éprouve le besoin de parler, de faire le point et de trouver des réponses.

Il s’agira aussi d’établir un projet de vie qui puisse l’aider à donner du sens à tout ce qu’il entreprend.

C’est dans cette optique, que j’ai désiré vouloir collaborer de manière soutenue avec deux conseillères d’orientation.

 

C’est dans ce cadre que je recevrai toute demande de consultation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.