Laurence Vlasman
Psychologue clinicienne, psychothérapeute, et psychanalyste à Versailles

Méthode de travail de Laurence Vlasman, Psychologue clinicienne à Versailles

La psychothérapie d’inspiration analytique

En tant que psychologue clinicienne et psychanalyste, je m’appuie principalement sur la théorie psychanalytique, laquelle repose sur la compréhension des conflits intra psychique, principalement inconscients.

Le symptôme est la traduction d’un conflit intra psychique qui est inconscient.

Autrement dit, le symptôme est la traduction de ce qui fait souffrir.

La thérapie analytique tente de comprendre l’origine du symptôme.

Les outils principaux de la thérapie analytique nécessitent un cadre bien précis : une écoute bienveillante, un échange dans la confiance entre le thérapeute et son patient, un cadre propice à la parole qui circule librement sans jugement, un travail de liaison entre ce qui est conscient et inconscient.

L’idée étant de repérer ce qui fait souffrir, de le travailler et de le dépasser.

Il est aussi question de bien cerner la demande du patient, afin de déterminer avec lui ce qui est le plus adapté pour lui.

Alors que les thérapies brèves telles que les TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives) ont pour visée première de permettre aux patients de faire avec le symptôme, la thérapie d’inspiration analytique cherche le pourquoi du symptôme.

Seule la thérapie analytique permet de donner du sens au symptôme.

La thérapie d’inspiration analytique a pour visée une transformation en favorisant un apaisement du symptôme.

Dans le cadre de ma pratique professionnelle, je suis supervisée de manière régulière.

Je participe à de nombreux colloques et séminaires notamment au sein de la Société de Psychanalyse Freudienne.

Il est indispensable pour moi d’alimenter en permanence ma pratique, de nourrir la théorie et de partager entre collègues tout ce qui nous préoccupe, tout ce qui nous nourrit et nous questionne.

Ce que permet la thérapie analytique

La thérapie analytique permet aussi d’aller à la rencontre de soi, de se réconcilier avec soi-même et, in fine, avec les autres.

En se découvrant, le patient accède au plus près de son désir.

En effet, nos blessures, nos peurs souvent inconscients et nos traumatismes, remontant bien souvent à l’enfance, nous entravent, nous empêchent de mener l’existence que nous aurions aimé vivre. Si bien qu’au quotidien, notre existence est source de mal-être, d’angoisse, de dépression, de perte de sens et de manque de motivation.

Nous sommes faits pour nous autoriser à exister pleinement, pour nous sentir libre d’agir, de penser, d’aimer, d’être aimé et de trouver du sens à notre vie.

Pour le dire autrement, l’être humain est fait pour trouver sa place et mener une vie qui réponde à ses propres critères de beauté et de bonheur.

Tel est mon désir pour vous.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.